Configuration de la synchronisation Galaxy vers XPressEntry

Galaxy -> Configuration XPressEntry

Il y a des pièces 3 dans l'installation
1) Application Galaxy Control Systems (vous savez déjà comment la configurer)
2) Installateur API Galaxy
3) programme d'installation XPressEntry

Le système XPressEntry ne communique que par l’intermédiaire de l’API Galaxy.

Pour nos besoins, vous pouvez d’abord configurer l’API Galaxy, puis le configurer via XPressEntry.
Installez simplement le GalaxyAPISetup MSI et assurez-vous que le service «Galaxy API» est en cours d'exécution.

Installer XPressEntry
Choisissez les options par défaut que vous voulez. Le nom d'utilisateur / mot de passe par défaut est admin / admin

Outils -> Paramètres (Alt-S)

Lorsque vous le configurez pour la première fois, définissez le niveau de journalisation sur SQL et définissez une taille de journal maximale.
Ensuite, dans l'onglet Serveur, changez le type de service de Local dans l'application au service Windows local.
Appuyez sur Arrêter en regard de cette liste déroulante et démarrez le service XPressEntryService à partir de services.msc.

Cela devrait faire fonctionner le service. Si ce n'est pas le cas, vous avez quelques options.
1) Redémarrez l'application XPressEntry. Ceci est réellement nécessaire lors du changement de type de service.
2) Rechercher dans les journaux d'activité du serveur (onglet le plus à droite dans XPressEntry)
3) Accédez à l'Observateur d'événements, sélectionnez le journal XPressEntry et recherchez les erreurs.

Toutes / toutes sont notre méthode standard pour déterminer les erreurs avec le service XPressEntry.

D'accord, maintenant que XPE est opérationnel avec le service, nous souhaitons configurer le gestionnaire de données pour Galaxy.

Lorsque vous le configurez pour la première fois, n'activez aucune fréquence ni synchronisation d'activité.
Il suffit de cocher la case Activer le gestionnaire de données et de sélectionner GALAXY.
Appuyez ensuite sur «Configurer le gestionnaire de données»

Si tout fonctionne sur le même ordinateur, vous devriez pouvoir simplement utiliser ces paramètres.
Appuyez sur «Connecter»
Puis appuyez sur "Set and Test"
L'onglet Configuration des données vous permet de sélectionner les types de lecteurs à synchroniser. Ne rien sélectionner renvoie tous les lecteurs de Galaxy.

Si tout va bien, appuyez sur OK, sinon corrigez la chaîne de connexion.

Toutes les modifications du Gestionnaire de données ne sont appliquées que lorsque vous appuyez sur "Enregistrer et appliquer les paramètres"
Notez que cela nécessite que nous communiquions avec le service qui effectue tout le travail réel ici.

Maintenant, nous appuyons sur Full Sync Now pour voir si nos données sont en cours de synchronisation.
Si c'est bon, définissez les fréquences et cochez les deux cases du bas, puis appuyez sur "Enregistrer et appliquer"

Si rien ne remplit alors vous avez une erreur de service.

Je suggère une synchronisation complète au moins quotidiennement et une synchronisation partielle beaucoup plus fréquemment.

Les synchronisations d'activités seront exécutées lorsqu'une activité arrive depuis le terminal (il s'agit en fait d'un paramètre sous "Général", vrai par défaut)

Les dernières étapes importantes consistent à configurer les lecteurs et les portes
Chaque porte est composée de deux lecteurs de Galaxy, un lecteur IN et OUT
Les autorisations de ces lecteurs galaxy fonctionneront lorsque la porte sera sélectionnée sur un ordinateur de poche.

Vous devez donc créer des portes dans XPE et ajouter des lecteurs à GCS pour In / OUT.
Ceux-ci sont synchronisés en utilisant la synchronisation complète (juste pour être sûr)