Options ouvertes Documentation

1.Objectif #

Ce document est destiné à expliquer aux utilisateurs comment synchroniser le système XPressEntry de Telaeris avec le système de contrôle d'accès DNA Fusion d'Open Option. XPressEntry crée ainsi une plate-forme mobile pour effectuer les entrées / sorties de personnel, les vérifications et les évacuations d'urgence.

2.Pré-requis #

Avant de commencer l'intégration, le programme d'installation doit obtenir une licence pour l'API Flex auprès de son fournisseur Open Options. Le cas échéant, le programme d'installation devrait obtenir un certificat auprès d'une autorité de certification s'il envisage d'implémenter l'API via SSL.

Ce document suppose également que l’installateur connaît un peu DNA Fusion.

3.Configuration de l'API Flex #

On suppose que Flex API est installé et configuré pour consulter la base de données DNA Fusion.

3.1. Créer une clé d'API Flex #

Les options ouvertes de xpressentry créent une clé API flexible

Créez une clé API Flex pour l'utilisation du serveur XPressEntry.

  1. Sélectionnez le + indiqué dans le carré ci-dessus.
  2. Fournissez un nom et une description pour l'entrée.
  3. Copier la clé API à utiliser dans le programme d'installation de XPressEntry

En outre, vérifiez vos liaisons pour http ou https. Le port défini dans les liaisons sera requis par le programme d'installation de XPressEntry. Si la liaison dont vous avez besoin n'existe pas, créez-en une.

4.Configuration de la fusion de l'ADN #

4.1. Ordinateurs de poche #

Pour lier correctement les ordinateurs de poche XPressEntry à l'ADN Fusion, des enregistrements de lecteurs réservés doivent être ajoutés à DNA Fusion. Ces enregistrements d'espace réservé peuvent être désactivés et servent uniquement à représenter logiquement le travail effectué par le terminal.

Les ordinateurs de poche Telaeris peuvent être ajoutés à des sites, canaux et contrôleurs existants. Pour les besoins de cette documentation, nous allons suivre le processus d’ajout d’un ordinateur de poche, en commençant par un nouveau canal.

4.2. Chaîne matérielle #

Commencez par ouvrir le «Navigateur de matériel» dans DNA Fusion. Cliquez avec le bouton droit sur le site où vos ordinateurs de poche seront déployés. Sélectionnez «Ajouter un canal».


xpressentry open options channel channel

Donnez au canal une description qui le représente est utilisé pour les ordinateurs de poche Telaeris. Tous les autres paramètres ne sont pas nécessaires car ce canal ne représentera que les périphériques logiques.

4.3. Contrôleur de matériel #

Ensuite, ajoutez un contrôleur au canal logique en cliquant avec le bouton droit de la souris sur le canal et en sélectionnant Ajouter un fournisseur de services partagés.


Contrôleur matériel xpressentry open options

Donnez une description au contrôleur et définissez-le sur Désactivé car il n'y a pas de contrôleur physique. Ce contrôleur sera utilisé pour ajouter des ordinateurs de poche logiques au système uniquement.

Une fois que le contrôleur a été ajouté, les zones d’accès et les lecteurs peuvent être ajoutés au système. Les lecteurs sont créés par les portes d'ADN Fusion.

4.4. Zones d'accès #

Avant de configurer les lecteurs, l’installateur doit configurer les zones auxquelles chaque porte mènera.

Faites un clic droit sur l'option «Zones d'accès» sous le contrôleur. Si les zones d'accès ne sont pas présentes dans l'arborescence matérielle, vous pouvez l'activer en accédant à DNA> Administration> Propriétés. Sélectionnez le comportement de l'arborescence du matériel et cochez la case Zones de contrôle d'accès.

Ensuite, ajoutez des zones pour chaque zone logique entre les ordinateurs de poche.


xpressentry open options zone d'accès

4.5. Lecteurs #

xpressentry open options objets de porte

Sous «Objets de la porte», configurez le type de porte. Si les ordinateurs de poche sont utilisés pour suivre le personnel entrant et sortant d’une zone, modifiez le menu déroulant «Type» en «Entrées et sorties». Pour une utilisation en entrée ou en sortie uniquement, sélectionnez Unique.

* Remarque importante - si un lecteur est utilisé comme lecteur «Exit». Il doit contenir le nom «OUT» pour pouvoir être mappé sur un lecteur de sortie dans XPressEntry.

Si vous avez configuré des zones d'accès, accédez à l'onglet Avancé sous la porte. Sélectionnez les zones d'accès dans les listes déroulantes «De» et «À» comme indiqué ci-dessous.


xpressentry options ouvertes avancées

4.6. Autres domaines #

Outre les zones et les lecteurs, les champs suivants sont extraits par XPressEntry.

Détenteurs de carte
Badges
Des photos
Groupes
Niveaux d'accès (hérité)
Groupes d'accès (global)
Lecteurs> Groupes et niveaux
Utilisateurs> Groupes et niveaux

De plus, XPressEntry repousse les événements Access dans DNA Fusion.

5.Activer la synchronisation #

XPressEntry utilise un module appelé «Gestionnaire de données» pour accéder à l'API Flex.

Dans la page principale de XPressEntry, accédez à XPressEntry / Settings (CTRL + S).


Les options ouvertes de xpressentry permettent la synchronisation

5.1. Onglet Général #

Dans la page Paramètres, sélectionnez l'onglet Général.


onglet général des options ouvertes de xpressentry

Lors de la configuration d'un gestionnaire de données, il est important de définir «Niveau de consignation» sur «SQL». Cela vous permettra de voir toutes les entrées enregistrées lors de la synchronisation. Sélectionnez «Enregistrer les paramètres» après avoir effectué ce changement. Une fois la configuration terminée et la synchronisation des données effectuée, il est conseillé de définir «Niveau de consignation» sur «Critique». Cela enregistrera uniquement les erreurs pouvant apparaître.

5.2. Profil du lecteur #

L'onglet Profil du lecteur est l'endroit où vous configurez la fonctionnalité des ordinateurs de poche. Veuillez consulter le manuel de XPressEntry pour plus de détails sur l'onglet Profils de lecteur.


xpressentry onglet de profil du lecteur d'options ouvertes

La seule modification importante apportée à cet onglet dans DNA Fusion consiste à définir «Lecteurs de porte» comme la seule case cochée sous «Méthodes de validation». Sélectionnez "Enregistrer" en haut à droite lorsque vous avez terminé.

5.3. Onglet Gestionnaire de données #

Dans la page Paramètres, sélectionnez l'onglet Gestionnaire de données.


xpressentry ouvre les options du gestionnaire de données

  1. Type: c'est le type d'intégration. Sélectionnez Options ouvertes.
  2. Configurer le gestionnaire de données: vous renvoie au formulaire de configuration du gestionnaire de données d'Open Option.
  3. Enregistrer et appliquer les paramètres - Enregistre tous les paramètres du formulaire d'installation, des fréquences de mise à jour et des options de synchronisation d'activité.
  4. Options de fréquence de mise à jour - Définit et efface les intervalles dans lesquels le gestionnaire de données met à jour XPressEntry.
  5. Fonctions de synchronisation immédiate - Exécute une mise à jour immédiate.
  6. Options de synchronisation d'activité - Utilisées pour envoyer les activités du terminal XPressEntry à Symmetry.

Définissez la fréquence de mise à jour sur autant de fois que vous souhaitez que le système se mette à jour. Notez qu'une seule mise à jour peut être exécutée à la fois.

Vous pouvez définir des intervalles pour trois types de synchronisation différents.

  1. Mise à jour complète de la synchronisation - Cette synchronisation récupérera tous les enregistrements pertinents de DNA Fusion et les mettra à jour dans XPressEntry. Si DNA Fusion compte un grand nombre d'utilisateurs, cette option de synchronisation peut prendre un certain temps. Il est suggéré que les grands systèmes utilisent une synchronisation complète une fois par jour.
  2. Mise à jour partielle de la synchronisation - Cette synchronisation récupérera les enregistrements mis à jour depuis la dernière synchronisation. Ceci est précieux pour les mises à jour rapides tout au long de la journée dans le système XPressEntry.
    1. Cette synchronisation ajoutera ou mettra à jour n’importe quelle table dans XPressEntry.
    2. Cette synchronisation ne supprimera pas un utilisateur de XPressEntry qui a été supprimé dans DNA Fusion.
  3. Activity Sync Update - Utilisez cette synchronisation pour envoyer des événements XPressEntry à DNA Fusion. Ces événements apparaîtront comme des événements de fusion de l'ADN. La section «Synchronisation des activités» contient deux options.
    1. Synchroniser les activités du gestionnaire de données avec XPressEntry - Ce paramètre n'est pas utilisé avec cette intégration. Les derniers emplacements de numérisation sont automatiquement extraits de l’enregistrement du badge.
    2. Synchroniser les activités XPressEntry avec Data Manager - Si vous souhaitez que les activités des ordinateurs de poche XPressEntry s'affichent dans DNA Fusion, vous devez cocher cette option.

Toutes ces options peuvent être modifiées à tout moment. La modification d’une option prend effet lorsque vous sélectionnez «Enregistrer et appliquer les paramètres».

5.4. Ouvrir la page de configuration des options #

Appuyez sur le bouton «Setup Data Manager» pour afficher l’écran de configuration spécifique à Open Options.

Configuration des options ouvertes de xpressentry

  1. Adresse API: il s'agit de l'adresse du serveur de l'API. Assurez-vous que le préfixe d'URL et les liaisons sont spécifiés.
  2. Clé de l'API: c'est la clé qui a été créée dans la configuration de l'API Flex.
  3. Records Per Thread et Report Records Per
    1. Le téléchargement de photos est un processus qui doit être effectué une par une. Pour cette raison, cela peut prendre beaucoup de temps. De ce fait, nous pouvons utiliser plusieurs threads pour y travailler simultanément.
      1. Enregistrements par thread: XPressEntry créera suffisamment de threads pour que chaque thread soit responsable de ce nombre d'images. Si DNA Fusion a des utilisateurs 1000 et que le paramètre Enregistrements par thread est défini sur 100, des threads 10 sont créés. Veillez à ne pas créer trop de threads, car cela pourrait avoir un impact sur les performances si des 100 de threads sont créés.
      2. Rapports d'enregistrements par: Détermine la fréquence à laquelle le système frontal est informé de la progression de l'image, des groupes d'utilisateurs et des téléchargements de lecteurs de groupes.

Appuyez sur «Test Connect» pour vérifier la connexion à l'API Flex. En cas de succès, sélectionnez «OK» pour quitter le formulaire d’installation. Sélectionnez «Enregistrer et appliquer les paramètres». Ensuite, sélectionnez «Synchronisation complète maintenant» pour tester vos modifications de paramètres. La vue de journal en bas affiche le résultat de la synchronisation, en fonction du niveau de journal défini dans l'onglet «Général».

6.Configurer les données XPressEntry #

Une fois que XPressEntry est configuré et synchronisé, les données de DNA Fusion sont représentées dans XPressEntry sous l'onglet Ajouter / Modifier des informations. Les données importées de Fusion ne peuvent pas être modifiées depuis XPressEntry et sont grisées.

6.1. Utilisateurs #

Voici un exemple d'utilisateur correctement synchronisé:


xpressentry options ouvertes utilisateurs

6.2. Autorisations utilisateur #

Les utilisateurs de XPressEntry ont le même accès aux groupes d'accès et aux niveaux d'accès que dans DNA Fusion. L'exemple ci-dessous montre un niveau d'accès DNA et un groupe d'accès DNA auquel Lisa a accès.


xpressentry open options autorisations des utilisateurs

xpressentry options ouvertes ADN fusion

6.3. Groupes de lecteurs #

Chaque niveau d'accès et groupe d'accès est extrait de Fusion vers XPressEntry, ainsi que des lecteurs qui lui sont associés. L'exemple ci-dessous montre le mappage.

xpressentry open options groupes de lecteurs ADN fusion

xpressentry open options groupes de lecteurs

6.4. Portes #

Les autorisations d'entrée / de sortie dans XPressEntry sont définies par les portes. Une porte contient un ou deux lecteurs pour les entrées et les sorties. Si les zones d'accès sont configurées dans Fusion, elles doivent également l'être dans XPressEntry. L'exemple ci-dessous montre une porte qui a été extraite de la fusion de l'ADN.


portes ouvertes à options
xpressentry options ouvertes portes ADN fusion

6.5. Lecteurs #

Dans l'intégration Open Options de XPressEntry, il n'est pas nécessaire d'associer un lecteur du système à un ordinateur de poche. Au lieu de cela, les ordinateurs de poche doivent être configurés sur une porte. Il utilisera ensuite les lecteurs externes d’entrée et de sortie pour vérifier l’accès par la porte.

Une unité portable peut logiquement représenter n’importe quel lecteur du bâtiment. Par exemple, imaginons que votre ordinateur de poche A soit en poste à la porte A. La lecteur A est associé à deux lecteurs: Reader A-Entry et Reader A-Exit. L'employé qui tient l'ordinateur de poche place la porte de l'ordinateur de poche sur la porte A. Lorsqu'il voit un titulaire de carte se diriger vers l'immeuble, il règle le terminal en mode Entrée et numérise le badge de ce dernier. Le terminal en mode de saisie s’identifie en tant que lecteur A-Entry et envoie une activité au serveur.

Plus tard, il y a un volume important sortant de la porte B. Deux lecteurs sont associés à la porte B: Reader B-Entry et Reader B-Exit. L'employé de la porte A est appelé pour aider et apporte l'ordinateur de poche A. Il définit la porte de son ordinateur de poche sur Porte B et le mode Quitter. Lorsqu'il commence à scanner les personnes qui sortent de la porte, l'ordinateur de poche s'identifie en tant que Reader B-Exit et envoie chaque scan au serveur en tant qu'activité.

6.6. Activités #

XPressEntry synchronisera les activités sur DNA Fusion si cette option a été définie par le gestionnaire de données.

Les activités d’entrée / sortie seront envoyées au gestionnaire des événements d’ADN Fusion. Le badge de l'utilisateur sera lié à l'enregistrement de l'événement. Il y aura également des informations sur l'événement d'accès.

  • Où le badge a été scanné (ex. Lecteur de porte d'entrée arrière)
  • Qui a été scanné
  • Heure à laquelle l'analyse a eu lieu
  • Index des événements du scan
    • 72 for Access accordé
    • 73 pour accès refusé (niveau)
    • 55 pour l'accès refusé, pas dans le fichier de la carte
Suggérer Modifier